Pour la formation détective, c’est la section 4, du titre II du livre VI du CSI dans sa partie réglementaire, qui définit l’aptitude professionnelle minimum des exploitants individuels, des dirigeants, des gérants et des employés exerçant l’activité de recherches privées. (Article R622 et R622-29).

Pour exercer légalement, en France, vous devez obtenir un diplôme enregistré au RNCP. Ce qui exclue la majorité des formations proposées hors de France.

L’offre de formation est composée de deux types d’écoles :

  • La formation élaborée par des professionnels (CPNE-ARP) pour des futurs professionnels : l’Institut de formation des agents de recherches (IFAR) et l’Ecole supérieure des agents de recherches privées (ESARP), qui travaillent ensemble (L’ESARP préparant les futurs directeurs qui sont certifiés par un titre de l’IFAR),

la formation universitaire, plus académique, qui échappe au contrôle préalable de moralité du CNAPS, est souvent plus adaptée aux élèves voulant l’obtention d’un titre de niveau II au RNCP afin de poursuivre d’autres études.

Les formations initiales d’agent de recherches privées, qui sont qualifiantes, font toutes l’objet de certifications au RNCP. On en dénombre quatre, dont le suivi avec succès permet :

  • pour trois d’entre elles, d’exercer en tant que détective mais aussi de dirigeant d’agence. Elles sont de niveau II et III, selon la nomenclature de niveaux du RNCP.
  • pour la quatrième, qui est d’un niveau moindre, d’exercer en tant que détective salarié ou collaborateur.

Intitulé

Niveau Autorité de délivrance Lieu de délivrance
Licence pro :

Activités juridiques directeur d’enquêtes privées

II (bac +3) Université Paris II Panthéon Assas Université Paris II centre de formation permanente de Melun
Licence pro :

Activités juridiques Spécialité Agent de recherches privées

II (bac +3) Université de Nîmes (Unîmes) centre universitaire de formations et de recherches Unîmes
Certification Détective agent de recherches privées directeur des opérations II (bac +2) Institut de formation des agents de recherches (IFAR) Ecole supérieure des agents de recherches privées (ESARP) Paris

-Institut de formation des agents de recherches (IFAR) – Montpellier

Certification de qualification professionnelle (CQP) enquêteur agent de recherches privées V (BEP) CPNE – ARP

-Ecole supérieure des agents de recherches privées (ESARP) Paris

-Institut de formation des agents de recherches (IFAR) – Montpellier

 

Les formations continues

La nécessité, pour la profession de détective, d’engager une démarche de formation continue, ou de formation permanente, n’est plus à démontrer. En effet, une partie de la profession exerce encore aujourd’hui sans formation initiale et se trouve de plus en plus en décalage avec les obligations réglementaires, ne serait-ce que déontologiques.

C’est ainsi que le législateur a imposé, en 2015, l’obligation de se soumettre à une formation continue pour obtenir le renouvellement de sa carte professionnelle, tous les cinq ans. A la date d’écriture de ce livre, les modalités de la mise en place de la formation ne sont pas encore fixées par arrêté.

Actuellement, il existe deux offres de formation continue. La première se limite à un séminaire organisé par l’IFAR une fois par an lors d’un congrès. La deuxième est celle proposé par l’ESARP qui, dès sa création en 2011, a signé plusieurs partenariats avec l’Ecole nationale supérieure de police (ENSP) et avec l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ).

Les modules proposés par l’ESARP sont les suivants :

  • principes de l’administration de la preuve dans une procédure de divorce (ESARP),
  • déontologie applicable aux acteurs de la sécurité privée (ESARP et INHESJ),
  • recherche de personnes disparues (ESARP et ENSP),
  • profession d’ARP (pour les contrôleurs du CNAPS) (ESARP – CNAPS),
  • élaboration d’un rapport de mission (ESARP),
  • lutte contre le travail dissimulé (ESARP – ENSP).

D’autres modules sont en préparation.